CIRCEE
Centre d’Information, de Recherche et de Consultation sur les Expériences Exceptionnelles

Categories

Accueil > Actualités > Article sur les expériences exceptionnelles dans Frontiers in (...)

Actualités
18 février 2013

Article sur les expériences exceptionnelles dans Frontiers in Psychology

Dans le cadre de sa thèse de psychologie, le psychologue Wolfgang Fach, aidé de plusieurs collaborateurs, a comparé la phénoménologie et les signes cliniques des personnes qui vivent des expériences exceptionnelles entre des personnes de la population générale et des personnes qui font appel à des services cliniques spécialisés, comme celui de l’IGPP, en Allemagne, où il pratique comme clinicien. Les premiers résultats de son étude viennent d’être publiés par la revue gratuite Frontiers in Psychology.

- Télécharger l’article en PDF ici.

Résumé

Une étude comparative des expériences exceptionnelles de personnes recherchant des conseils et d’individus de la population ordinaire

Les expériences exceptionnelles (EE) se produisent fréquemment au sein de populations de nombreux pays et dans divers contextes socio-culturels. Bien que certaines EE montrent des similitudes avec les troubles mentaux, ce serait une erreur de les assimiler en général à des troubles. En fait, une grande partie des personnes qui relatent des EE sont des sujets à un niveau subclinique ou complètement sains. Nous avons conduit une étude empirique comparative de plusieurs caractéristiques des EE pour deux échantillons - l’un issu de la population ordinaire et l’autre de personnes recherchant des conseils. Nous avons trouvé d’étonnantes similitudes dans les patterns phénoménologiques des EE entre les deux échantillons, mais la fréquence et l’intensité des EE pour les personnes recherchant des conseils excédaient significativement celles de la population ordinaire. Nos résultats confortent l’hypothèse d’un spectre continu entre la santé mentale et la maladie mentale pour les types d’expériences analysés.

Mots-clefs : hypothèse d’un continuum, expériences exceptionnelles, troubles mentaux, patterns phénoménologiques

Abstract

A comparative study of exceptional experiences of clients seeking advice and of subjects in an ordinary population

Exceptional experiences (EE) occur frequently within the populations of many countries and across various socio-cultural contexts. Although some EE show similarities with mental disorders, it would be a mistake to identify them in general as disorders. In fact, the vast number of individuals reporting EE includes subclinical and completely healthy subjects. We conducted a comparative empirical study of several characteristics of EE for two samples – one from ordinary population and the other from clients seeking advice. We found surprisingly similar phenomenological patterns of EE in both samples, but the frequency and intensity of EE for clients seeking advice significantly exceeded those for the ordinary population. Our results support the hypothesis of a continuous spectrum between mental health and mental disorder for the types of experiences analyzed.

Keywords : continuum hypothesis, exceptional experiences, mental disorders, phenomenological patterns

Fach W., Atmanspacher H., Landolt K., Wyss T. & Rössler W. (2013). A comparative study of exceptional experiences of clients seeking advice and of subjects in an ordinary population. Frontiers in Psychology, 4(65). doi : 10.3389/fpsyg.2013.00065


Warning: mysql_query(): Unable to save result set in /home/circee/www/ecrire/req/mysql.php on line 193