CIRCEE
Centre d’Information, de Recherche et de Consultation sur les Expériences Exceptionnelles

Categories

Accueil > Actualités > Nandor Fodor et l’approche psychanalytique du paranormal

Actualités
7 novembre 2012

Nandor Fodor et l’approche psychanalytique du paranormal

Nous présentons le résumé et l’abstract d’un article sur l’histoire des relations entre psychanalyse et recherche psychique dans l’entre deux-guerres en Grande-Bretagne, autour des figures de Nandor Fodor et Harry Price.

Résumé

Cet article examine l’apparition d’une "recherche psychique psychanalytique" dans la Grande-Bretagne d’entre deux guerres, notamment le travail de Nandor Fodor, Harry Price et d’autres, dont R.W. Pickford et Sylvia Payne. Les réactions variées de Sigmund Freud et Ernest Jones à ce domaine de recherche sont discutées. Ces recherches sont situées dans le contexte de l’usage grandissant et élargi des interprétations psychanalytiques et psychologiques des phénomènes psychiques à cette période, qui lui-même reflète la pénétration de la psychanalyse dans la culture populaire. L’article explore également la saturation de l’activité de recherche psychique avec les questions du genre et de la sexualité, ainsi que la fascination générale, mêlée de gêne, concernant la recherche psychique.

Abstract

The paper examines the appearance of "psychoanalytic psychical research" in interwar Britain, notably in the work of Nandor Fodor, Harry Price and others, including R. W. Pickford and Sylvia Payne. The varying responses of Sigmund Freud and Ernest Jones to the area of research are discussed. These researches are placed in the context of the increasingly widespread use of psychoanalytic and psychological interpretations of psychical events in the period, which in turn reflects the penetration of psychoanalysis into popular culture. The saturation of psychical research activity with gender and sexuality and the general fascination with, and embarrassment about, psychical activity is explored.

L’auteure

JPEG - 13.8 ko
Joanna Timms

Joanna Timms était une doctorante à la School of History, Philosophy, Religion and Classics à l’Université de Queensland en Australie. Son domaine de recherche était l’histoire de la Grande-Bretagne de l’entre deux-guerres et, en particulier, la relation entre la culture populaire, la recherche psychique et le spiritisme, et les rôles joués par des individus tels que Harry Price et Nandor Fodor. En dépit de sa lutte contre une forme extrêmement agressive de mélanome durant l’année 2010, Joanna a continué à travailler, visitant Londres en Juillet 2010 pour mener des recherches. Elle est décédée le 23 janvier 2011, à l’âge de 24 ans. Peu avant sa mort, elle a reçu la confirmation de la publication de cet article.

Timms, J. (2012). Phantasm of Freud : Nandor Fodor and the psychoanalytic approach to the supernatural in interwar Britain. Psychoanalysis and History, 14(1), 5-27.


Warning: mysql_query(): Unable to save result set in /home/circee/www/ecrire/req/mysql.php on line 193