CIRCEE
Centre d’Information, de Recherche et de Consultation sur les Expériences Exceptionnelles

Categories

Accueil > Recherche > Communications > Colloque international "Expériences exceptionnelles d’ici et d’ailleurs"

Colloque international "Expériences exceptionnelles d’ici et d’ailleurs"

L’Université de Rouen organise un colloque international sur le thème "Expériences exceptionnelles d’ici et d’ailleurs" le vendredi 28 novembre 2014. Renaud Evrard et Thomas Rabeyron, membres de CIRCEE, interviendront durant le colloque avec une intervention intitulée "La rupture avec le réel : déréel d’ici, réel d’ailleurs"

PNG - 98.8 ko

Présentation du colloque

PDF - 1.3 Mo
Plaquette de présentation du colloque

Depuis l’aube de l’humanité, les êtres humains entendent des voix, croient aux fantômes, aux revenants, en la possession par un esprit ou un démon et ont mis en place des modes de traitements culturels. Les sciences ont bouleversé ces croyances et pratiques qui n’ont cependant pas totalement disparu. Leur présence encore actuelle a, depuis quelques décennies, orienté des chercheurs et cliniciens vers l’étude de ces phénomènes « étranges ». Les uns se sont penchés sur « le paranormal » et les autres sur « les thérapies culturelles », et encore d’autres sur le vécu des touristes qui décompensent à l’étranger. En effet, les recherches internationales, particulièrement en langues anglaise et allemande, examinent les croyances et les vécus d’allure paranormale à partir de la « psychologie anomaliste » inspirée des hypothèses classiques, tandis que, de son côté, la psychopathologie entretient un rapport complexe avec ces vécus rebaptisés « expériences exceptionnelles » (anomalous experiences), dont la transe est l’exemple paradigmatique.
Clarifier ce rapport est d’autant plus important que « cette clinique des personnes vivant des expériences exceptionnelles », s’étayant sur une clinique différentielle rigoureuse, présente des éléments pertinents qui s’avèrent communs à d’autres pratiques telles que celles transculturelles. De fait, les recherches en anthropologie clinique qui nous ont apporté de longue date des éléments de compréhension de ce qui, de notre point de vue ethnocentrique, peut paraître exceptionnel dans les thérapies culturelles, notamment en matière d’interprétation des troubles psychiques et des traitements associés, vont nous permettre d’entamer un véritable débat. De même que les syndromes de décompensation des touristes à l’étranger (syndrome de Jérusalem, du Japonais à Paris, d’Européens ou de Français en Inde), qui sont interprétés comme des expériences exceptionnelles, seront abordés dans cette rencontre.
Ce colloque a pour objectif de présenter les différentes expériences exceptionnelles à la lumière de l’anthropologie, de la psychopathologie, de la clinique des expériences exceptionnelles, à partir des communications et des documents filmiques, pour élucider les points de convergence ou de divergence.

Résumé de l’intervention de Renaud Evrard et Thomas Rabeyron : La rupture avec le réel : déréel d’ici, réel d’ailleurs

Les épisodes délirants aigus associés à des voyages en Inde, observés par le psychiatre Régis Airault lorsqu’il était attaché au consulat de France à Bombay, exemplifient le vacillement du cadre mental de référence qui définit l’expérience exceptionnelle. Ces tableaux psychiatriques transitoires chez des voyageurs dépaysés ne semblent pas être réservés à des sujets montrant par ailleurs des signes d’une organisation psychotique. Ces vécus sont liés au contact avec une « réalité autre », ce qui donne à voir la nature instable de nos cadre mentaux : « Si nous sommes trop longtemps exposés à un univers trop différent du nôtre, cette réalité “se défait” », écrit Airault (2002, p. 106). Mais la réalité est loin d’être la même pour chaque culture, et même pour chaque individu. Quelle place prennent les normes culturelles dans le façonnement de ce qui vient faire « exception » pour un individu, « anomalie » pour un scientifique, « anormalité » pour un clinicien ? Sans pouvoir se réduire totalement à un effet des normes, les manifestations du déréel – à savoir les hallucinations et les délires – nous font travailler la question des limites, des marges, des frontières établies habituellement au moyen de notions asymétriques comme celles de « croyance » et d’« irrationnel ». Ces manifestations obligent à développer une clinique différentielle qui se dégage des prédicats anthropologiques pour s’intéresser moins à leur contenu hors du commun qu’à la manière dont le sujet se les approprie sur un registre plus ou moins en rupture avec son héritage culturel. Dans cet exposé, nous présenterons un modèle de clinique différentielle des expériences exceptionnelles qui s’appuie sur la psychopathologie psychanalytique et les formes névrotiques de rupture avec le réel.

Programme

8H30 : Accueil des participants
8H45 : Ouverture du colloque par le président de l’université ou le doyen de l’UFR
9h-9h15 : Introduction par P. Le Maléfan et Y. Govindama, professeurs de psychologie clinique, psychanalystes, psychologues.
9H15-10h : « La rupture avec le réel : déréel d’ici, réel d’ailleurs ».Renaud Évrard, docteur en psychologie, chercheur associé à l’EA 3071, psychologue et Thomas Rabeyron, MCU en psychologie clinique et psychopathologie, Université de Nantes.
Modérateur : Pr. R. Scelles
Discutant : Pr. J.L.Viaux
10h-10H45 : « Initiations et soins chamaniques : Vivre et penser l’anomal ». Joanic Masson, MCU, Université d’Amiens,MCU en psychologie clinique, Université de Picardie Jules Verne (Amiens), Centre de recherche en Psychologie (CRP CPO EA 7273).
Modérateur : Pr. P. Gérardin
Discutants : A. Epelboin, Y. Govindama
10H45-11h : pause
11h-12H : « Le concept d’hallucination et de délire dans la thérapie traditionnelle » - Document filmique « Le rituel thérapeutique du N’döp-Sénégal 1994 ». Pr Yolande Govindama, Université de Rouen.
Modérateur : J. Cabassut
Discutant : M.J. Sauret
12H-13H30 : Déjeuner libre
13h30-14H30 : Élection par les djinns : du statut de malade à celui de devin-guérisseur Projection du film Les djinns de Hamidou en région parisienne (1991-1992). Alain Epelboin, médecin anthropologue, CNRS-MNHN, Paris.
Modérateur : P. Le Maléfan
Discutant : A. Charlet-Maheu
14H30-15H30 : « Hallucinations et délires à la lumière des syndromes de décompensation des touristes à l’étranger à partir du document filmique « Les fous de l’Inde ». Dr Régis Airault.
Modérateur : M. Ham
Discutants : Y. Govindama, M.J. Sauret
15H30-16H15 : « Hallucination et délire revisités dans la clinique et la psychopathologie algérienne » Pr. A. Benchehida (Université d’Oran) et B. Kouider (Maître de conférences,Université de Mostaganem).
Modérateur : S. Guigueno
Discutant : M. Ham
16H15-18h15 : Conférence débat sur le croisement des concepts : délire-hallucination, et délire-hallucination et croyances :
- introduite par Dr. Roelandt (Directeur du CCOMS pour la recherche et la formation en santé mentale, EPSM LILLE Métropole) à partir de la révision de la CIM10
- et les différents intervenants suivants : Pr. Benchehida, M. Ham, M.J. Sauret, J. Cabassut, P. Gérardin, B. Gogué, S. Guigueno, JL. Viaux
- Débat animé par Y. Govindama, P. Le Maléfan, R. Scelles.
18h15 : Conclusion par Prs. Y. Govindama et P. Le Maléfan

Informations pratiques

Lieu : la Maison de l’Université de Rouen Mont-Saint-Aignan.
Colloque organisé par : Professeur Pascal Le Maléfan et Professeur Yolande Govindama, de l’Université de Rouen avec la participation du laboratoire PSY-NCA et de l’équipe TIF.
Comité d’organisation : Prs Le Maléfan et Govindama, Dr Sandra Guigueno (CH du Rouvray), Dr Gogué (CH du Rouvray), Lise Haddouk (université de Rouen), Olivier Jean (CH du Rouvray), Dr A. Maheu (PMI de Rouen).
Comité scientifique : Dr. A. Epelboin, médecin-anthropologue (CNRS-MNHN), Pr. J. Cabassut (Université de Nice), Pr. P. Gérardin (CHU de Rouen) Pr. Govindama (université de Rouen), Pr. M. Ham (Université de Nice). Pr. Le Maléfan (Université de Rouen), Pr. JC Maleval (Université de Rennes II), J. Masson (Université d’Amiens), Dr. J.L. Roelandt (CMP, CHU Armentières Lille-Collaborateur du CCOMS), Pr. M.J. Sauret (Université de Toulouse), Pr. R. Scelles (Université de Rouen, co-directrice Laboratoire PSY-NCA).
Inscription individuelle : 50 €
Inscription collective (formation continue) : 120 €
Inscription gratuite pour les étudiants et les enseignants de Rouen.
Inscription à adresser à Laté Lawson par mail : late.lawson@univ-rouen.fr
Paiement par chèque à l’ordre de l’Agent comptable de l’Université de Rouen


Warning: mysql_query(): Unable to save result set in /home/circee/www/ecrire/req/mysql.php on line 193