CIRCEE
Centre d’Information, de Recherche et de Consultation sur les Expériences Exceptionnelles

Categories

Accueil > Recherche > Communications > Les expériences exceptionnelles : croisement des modèles dynamiques et des (...)

Les expériences exceptionnelles : croisement des modèles dynamiques et des données des neurosciences

Thomas Rabeyron est intervenu en mai 2010 lors du séminaire du Cercle de Neuropsychologie et Psychanalyse (CNEP) de l’enfant et de l’adolescent de l’hôpital Necker-Enfants malades pour une présentation générale de nos connaissances actuelles sur les expériences exceptionnelles, selon une perspective neuro-psychanalytique, en montrant l’intérêt de cette clinique originale dans le développement de modèles théoriques et clinique contemporains.

Résumé de l’intervention

Après avoir présenté brièvement les origines de l’étude des expériences exceptionnelles, en particulier chez Freud, nous verrons quels sont les auteurs qui ont poursuivi ces travaux jusqu’à aujourd’hui. Nous verrons également les études actuelles provenant de la psychologie anomalistique et la façon dont il est possible d’articuler ces connaissances avec les modèles cliniques contemporains à partir de plusieurs vignettes cliniques, celles de Catherine (poltergeist), Pétra (perceptions psi), Henri (expériences médiumniques), Emmanuel (sortie hors du corps), Marion (expérience de mort imminente) et Charles (expériences de magnétisme). Nous aborderons également les principales hypothèses permettant de rendre compte de l’émergence de ces expériences avant de présenter le modèle de la « solution paranormale » que nous avons développé récemment. Enfin, nous terminerons cet exposé en proposant une approche neuro-psychanalytique de deux champs de recherches auxquels conduit la clinique des expériences exceptionnelles : ceux de l’hallucinatoire et de la perméabilité psychique.

Quelques références utilisées pour cet exposé


Bem, D. J., & Honorton, C. (1994), Does Psi Exist ? Replicable Evidence for an Anomalous Process of Information Transfer, Psychological Bulletin, 115(1), 4-18.

Brugger, P., & Mohr, C. (2008), The paranormal mind : How the study of anomalous experiences and beliefs may inform cognitive neuroscience, Cortex, 44(10), 1291-8.

Cardeña, E., Lynn, S. J., & Krippner, S. (2000), Varieties of anomalous experience : examining the scientific evidence, Washington, American Psychological Association.

Le Maléfan, P. (2008), L’hallucination télépathique ou véridique dans la psychopathologie de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle, L’Évolution Psychiatrique, 73(1), 15-40.

McCreery, C., & Claridge, G. (2002), Healthy schizotypy : the case of out-of-the-body experiences, Personality and Individual Differences, 32(1), 141-154.

Persinger, M. A. (2001), The Neuropsychiatry of Paranormal Experiences, Journal of Neuropsychiatry and Clinical Neurosciences, 13(4), 515-524.

Rabeyron T. et Watt C. (2010), Paranormal experiences, mental health and mental boundaries and psi, Personality and Individual Differences, 48, 3, 487-492

Rabeyron T. (2010), Les expériences exceptionnelles, entre neurosciences et psychanalyse, Recherches en Psychanalyse, 8.


Warning: mysql_query(): Unable to save result set in /home/circee/www/ecrire/req/mysql.php on line 193